Comment limiter les acariens dans ma maison ?

Les acariens polluent l’air dans son logement, pourraient émettre par conséquent des allergènes. Ils peuvent avoir des impacts essentiels sur la santé humaine, puisqu’ils sont responsables des réactions allergiques. Généralement, les acariens sont une sorte d’organismes microscopiques de la même famille que les araignées. Par conséquent, on pourrait les trouver dans sa maison : sur la literie, les fauteuils en tissus et les canapés, les tapis et moquettes, et les surfaces humides et poussiéreuses. Mais quelles sont les meilleures astuces anti-acariens pour son logement ?

Comment détecter la présence des acariens dans sa maison ?

Pour pouvoir détecter la présence des acariens dans son logement, il est important de se souvenir des 2 facteurs favorisant leur multiplication, dont : les habitudes et les caractéristiques de ses équipements et de son habitat. En effet, les comportements influent également sur la reproduction des acariens chez soi. Par exemple : le manque d’entretien de literie et du logement favorise rapidement sa multiplication, le manque d’aération pourrait aussi promouvoir sa présence. Concernant les caractéristiques de ses équipements et de son habitat, ils auront un impact sur la reproduction des acariens : notamment sur les rideaux et tentures, les moquettes et les tapis.

Un mauvais renouvellement d’air accéléra donc sa multiplication.   Dans la plupart des cas, les acariens préfèrent l’humidité (entre 65 et 80 °C) et les températures intermédiaires (entre 15 et 25 °C). Par conséquent, la poussière et la kératine leur permettent de se multiplier très rapidement. En outre, les outils de détection permettent ainsi de détecter la présence des acariens. Les solutions y afférents concernent ainsi les kits de détection d’allergènes d’acariens, ou bien faire appel à un professionnel.

Comment limiter les acariens dans sa maison ?

De nombreuses astuces anti-acariens sont donc à prendre en compte. De ce fait, pour éliminer totalement les acariens, il est important d’aérer sa maison pour évacuer les allergènes et renouveler l’air (ouvrir la fenêtre pendant 10 minutes dans la matinée et dans la soirée), de choisir bien ses matériaux (avec un sol en carrelage, en parquet ou en linoléum), et de procéder quotidiennement à un nettoyage complet de sa maison (en nettoyant les surfaces à risques : tapis, literie, rideaux, moquette, etc.).

Parmi les astuces anti-acariens, il est aussi indispensable de privilégier à un lavage à haute température de linge en machine (un lavage de 30 à 40°C), de maintenir son habitation au sec à l’aide d’une ventilation adaptée (en limitant la température de sa maison), et de décorer son logement tout en évitant les objets qui attirent les poussières.

Quelles sont les conséquences des acariens sur la santé ?

Les acariens pourraient avoir des conséquences importantes sur la santé humaine. Ils provoquent des troubles respiratoires, c’est-à-dire qu’ils provoquent une gêne respiratoire avec les allergènes produits (comme l’asthme, la toux, etc.).

De plus, ils pourraient entraîner aussi des irritations de la peau et des muqueuses (des conjonctivites allergiques, des rhinites, des eczémas, des dermatites, etc.). Ils pourront avoir un impact sanitaire significatif, des symptômes peuvent apparaître dans le cas où le nombre d’allergènes d’acariens est plus faible.

Les astuces maison pour se débarrasser des mites chez soi
Nid de guêpes : quel professionnel dois-je contacter pour une intervention ?